M2K2

2012
installation in situ, ballon de 150 cm de diamètre gonflé à l’hélium recouvert de 1400 feuilles d’or blanc, sonde météo, poids

Production : bourse à la création, Région Languedoc-Roussillon
Crédits photos : JC Garlenc

L’installation in situ M2K2 est la reconstitution d’un ballon-sonde utilisé en météorologie pour faire des mesures locales dans l’atmosphère jusqu’à plus de 30 000 m d’altitude, au-delà du sommet des nuages.
Ce ballon de 150 cm de diamètre est entièrement recouvert d’or blanc. Une fois gonflé, les feuilles d’or blanc sont posées petit à petit jusqu’au recouvrement total de l’objet scientifique. Les matières sont comme suspendues, elles tiennent uniquement grâce à l’hélium du ballon. Cette nouvelle surface, lunaire, fait référence au déplacement du ballon dans l’espace du ciel.
Le titre du projet M2K2 évoque la sonde la plus utilisée en météo. Cette sonde installée au sol a été récupérée par un « chasseur de sondes météo » qui les traque, comme dans une chasse au trésor, grâce aux fréquences particulières qu’elles émettent. Cette pièce prend du sens dans le contexte fragile des fluctuations économiques. A la fois poétique et manifeste, M2K2 interroge les changements climatiques et monétaires.