Global Damages Replay

2014

Quand La Panacée, Centre de culture contemporaine, nous a proposé avec Thomas Rochon un projet de résidence autour de la pièce Global damages #3 produite pour l’exposition Une lettre arrive toujours à destination(s), la 1re forme arrêtée fût celle d’une double édition papier et web. En effet, il nous semblait nécessaire de trouver une manière de rassembler les fragments d’une pièce vouée à être dispersée le temps de l’exposition. La première partie de l’édition résulte d’une correspondance avec des artistes, philosophes, scientifiques, amis, proposant une définition de la fin du monde. La deuxième retrace un temps de travail avec 8 personnes du public de La Panacée. Ainsi 22 personnes ont participé à ce projet, constituant un corpus précieux et généreux de relectures de Global damages #3. Global Damages Replay est le fruit de ces collaborations, chaque lecture y est contemporaine, expérimentale, sensible.

voir en ligne : le site du projet